Redevances annuelle des radios: Alpha Condé annonce que deux patrons de radios ont vendu leurs biens pour s’acquitter

L’affaire  des six (6) milliards de francs guinéen des redevances annuelle  que  les radios doivent  à l’État guinéen a été l’un des points abordé vendredi 5 janvier 2018 à l’occasion du déjeuner de presse qu’Alpha Condé a offert aux journalistes.

Cette redevance qui a conduit le gouvernement a procédé à la fermeture des radios a été débattue par Alpha Condé et les journalistes. Dans une déclaration qu’Iboun Conté président de l’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (AGEPI) a lue  au palais présidentiel à Sekhoureya, les associations de presse ont plaidé pour la réouverture des radios fermées.

Mais en réponse, Alpha Condé a indiqué qu’il n’est pas question d’alléger d’autres, pendant que les autres ont payé. « Vous savez que deux patrons de radios ont vendu leurs biens pour s’acquitter de ces redevances » a-t-il  fustigé  

Alors soyez responsables, toutes les radios doivent payées convenablement, conclut le locataire de Sekhoureya.

Mamadou Diallo de retour au palais présidentiel pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *