RDC: la société civile boude la 3ème conférence minière

Les délégués de la société civile présents à Kolwezi pour participer à la 3ème  Conférence minière en RDC et venant de différentes provinces du pays  ont décidé de boycotter la conférence. 

C’est ce qu’indique plusieurs sources sur place et confirmé à Laprunellerdc.info par Roul Kitungano rapporteur du Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu présent sur le lieu.

Il s’agit selon lui des décisions définitives.

« Les collègues présents à Kolwezi viennent de prendre les options définitives suivantes: boycotter la conférence, publier un communiqué  de presse pour stigmatiser le traitement inhumain infligé à la société civile ainsi que le désordre qui caractérise l’organisation de la conférence; Tenir une conférence alternative parallèle, demander à la GIZ de faciliter la tenue de la conférence alternative » note-t-il, annonçant la sortie d’un communiqué dans quelques heures.

Le chef de l’Etat Joseph Kabila a présidé en personne cette troisième conférence minière de la RDC qui se tient à Kolwezi.

Plusieurs gouverneurs des provinces de la RDC y participent également.

Joseph Kabila a souligné le déficit en énergie électrique et en infrastructures routières comme principaux défis de l’industrie minière en RDC.

Il a ajouté qu’il s’est ainsi attelé, « à la finalisation des projets en cours afin de permettre à l’État congolais d’honorer sa part de contrat vis-à-vis des investisseurs évoluant dans ce domaine.

 

Laprunellerdc.info