- A la une, Actualités, Afrique, Politiques

Présidentielle Ivoirienne : Guillaume Soro après l’invalidation de sa candidature, « j’annonce que nous engagerons une étape nouvelle de notre combat »

Sans surprise, le conseil constitutionnel Ivoirien après examen des dossiers de candidature pour l’élection présidentielle du 31 octobre prochain a rejeté  quarante candidats sur quarante-quatre, parmi lesquels figure Guillaume Kigbafori Soro, leader du mouvement, Générations et peuples solidaires (GPS), puis  ancien Premier ministre  et président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Après cette annonce, l’ex  collaborateur d’Alassane Ouattara a farouchement affiché son opposition sur sa page Facebook sur cet arrêt rendu ce lundi 14 septembre.

“Je conteste vigoureusement la décision injuste et infondée prise ce lundi 14 septembre 2020 par le Conseil Constitutionnel. Je considère que c’est une décision inique, politiquement motivée, juridiquement boiteuse et qui s’inscrit dans une logique d’anéantissement de la démocratie et l’Etat de droit.

Le Conseil Constitutionnel sous Mamadou Koné vient ainsi de cautionner, et cela sans surprise, la forfaiture et le parjure de M. Alassane Ouattara, consacrant ainsi la soumission du Droit et de la Justice à la férule du RHDP et de son Président. Nous ne pouvons accepter ce Coup d’Etat acté par le Conseil constitutionnel.

Dans ces circonstances, j’annonce que nous engagerons une étape nouvelle de notre combat pour la démocratie dans notre pays. Elle sera âpre mais nous la gagnerons sans aucun doute. “

Depuis ce déniché, plusieurs quartiers favorables aux opposants sont en proie à de contestations inédites.

Yves pour Afriquevision.Info

contact@afriquevision.Info

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision