Les députés européens exigent d’Alpha Condé le respect de la constitution de 2010

Le parlement européen dans sa résolution de ce jeudi 13 février a adopté son texte. Dans ces résolutions, trois (3) points portent sur la situation sociopolitique qui plonge le pays depuis quelques mois.
Sur le premier point, les parlementaires européens affichent leur hostilité au changement constitutionnel envisagé par Alpha Condé « Nous regrettons profondément tout projet de modification de la constitution du pays en ce qui concerne la limitation du nombre de mandats présidentiels », disent-ils. Dans le même sillage, ils rappellent le régime de Conakry à l’ordre « Nous réaffirmons avec force qu’une démocratie saine doit respecter l’état de droit et toutes les dispositions constitutionnelles, y compris une éventuelle limitation du nombre de mandats présidentiels ».
Pour renchérir, les eurodéputés appellent « le président de la République de Guinée à respecter la constitution du pays, et en particulier son article 27 », martèlent les députés.
Cette décision intervient au moment où la Guinée est en proie à de vive résistance citoyenne contre le référendum constitutionnel, qui va ouvrir la voie au locataire du Palais Séhkoutoureya à une présidence à vie.

Mouctar Barry pour afriquevision.info
contact@afriquevision.info