Guinée-Italie : après 10 ans d’arrêt diplomatique, les deux pays relancent leurs relations

Après une interruption de plus de 10 ans, la Guinée et l’Italie entendent rétablir leurs relations diplomatiques et de coopération dans plusieurs secteurs sociaux de développement.

C’est en prélude à cette reprise des relations diplomatiques que le ministre italien des Affaires étrangères et de la coopération internationale Engeliono Alfamo accompagné de son épouse et de plusieurs cadres italiens ont  séjourné  à Conakry, le vendredi  dernier.

Le ministre italien a été reçu en audience par le président guinéen Alpha Condé, président en exercice de l’Union africaine (UA) pour échanger sur plusieurs sujets relatifs à la coopération et l’établissement des relations bilatérales.

Pour ce faire, la toute première action que les deux pays comptent faire est l’ouverture des représentations diplomatiques dans les deux capitales à savoir Conakry et Rome. Dont la date est prévue entre février et Mars 2018.

En plus, les deux pays entendent aussi renforcer la collaboration dans le domaine de l’agriculture, des infrastructures et aussi dans le domaine de la santé.

“Dans un esprit de solidarité, nous avons l’intention d’accompagner tous les acteurs qui feront appel à notre expertise, à notre savoir-faire”, a dit le chef de la diplomatie italienne.

Avec cette reprise des relations entre la Guinée et l’Italie, des entreprises italiennes pourront s’investir dans plusieurs secteurs en collaboration avec les entreprises locales.

Parlant de l’immigration, M. Alfamo a estimé aussi que son pays et la Guinée ont des intérêts communs et doivent agir ensemble pour faire face à ce fléau. Il a préconisé une synergie d’action pour pouvoir identifier désormais les migrants en provenance de la Guinée.

Le ministre guinéen des Affaires étrangères et des Guinéens de l’étranger Mamady Traoré s’est félicité de cette visite de son homologue italien avec sa délégation de haut niveau en Guinée.

Il a rappelé que l’Italie a, au cours de la réunion du groupe consultatif sur la Guinée à Paris, annoncé une aide budgétaire à accorder à la Guinée pour soutenir son économie.

Pour rappel, l’ambassadeur de l’Italie en Guinée a présenté la semaine dernière sa lettre  de  créance au président Alpha Condé.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *