Guinée, de milliers de femmes manifestent contre les tueries massives des jeunes

Après la manifestation des hommes partisans du FNDC avant hier, c’est le tour des femmes de battre le pavé ce jeudi 12 décembre dans les rues de Conakry. Pour cette énième marche, la couche féminine du front national pour la défense de la constitution a encore protesté contre les multiples assassinats des jeunes par le régime d’Alpha Condé. 
Vêtues de foulards rouge et des t-shirt blancs, ces femmes ont marché du rond point Bambéto à l’esplanade du stade du 28 Septembre. Avec des slogans « non aux tueries de nos enfants », ou encore  » justice pour les victimes d’assassinats ciblés « , elles ont dénoncé la méthode nihilisme du pouvoir de Conakry.
Dans le cortège des manifestantes, l’épouse du chef de file de l’opposition, Halimatou Dalein Diallo a bougonné que les jeunes sont tués comme des poulets. ‘’Nos enfants meurent comme de petits chiens’’, flingue la dame.


Elle a également fustigé l’horreur que subie de nombreuses familles endeuillées par les tirs à balles réelles sur ses enfants. Par ailleurs, la femme du leader de l’UFDG a invité cette branche de la coalition FNDC à intensifier les manifestations, histoire de faire fléchir les autorités guinéennes, accusées comme auteures de ces crimes de masse.

 

Mariam Keita pour Afriquevision. Info
contact@afriquevision. Info