Guinée : condamnation de Paul Moussa Diawara, Marc  Yombouno donne son avis

La condamnation du directeur général de l’Office Guinéen de Publicité (OGP) à 5 ans de prison ferme et au payement de plus de 39 milliards de francs guinéens pour dommage et intérêt  par le tribunal de première instance de Kaloum ce lundi suscite des réactions sur la toile.

Des cadres ressortissants  de la communauté Kissi  sont accusés d’être à la base de cette condamnation de Paul Moussa Diawara.

Marc Yombouno, ancien ministre du commerce et actuel ministre conseiller à la présidence, ressortissant de Gueckedou  donne sa position.

« Je suis un citoyen guinéen, je ne ferais que respecter la justice guinéenne. On ne peut que se remettre à cette justice, je demande  à mon frère (Paul) de prendre courage, de croire en Dieu et  à ses avocats qui vont surement  interjeter appel. Nous souhaitons que la vérité soit dit dans cette affaire  » conseil-t-il.

« Dans ma communauté, on m’accuse d’être le commanditaire publique de la condamnation de mon frère Paul Moussa Diawara, ils veulent salir  ma personne »  se défend Marck Yombouno.

Le directeur de l’OGP et son comptable doivent passer leur  troisième nuit à la maison centrale ce mercredi.

 

Haoualatou Sow pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info