Etats-Unis : Trump présente son plan pour un système migratoire « désormais fondé sur le mérite »

Le président américain Donald Trump a promis jeudi un système migratoire qui intègre davantage de travailleurs qualifiés et soit fondé sur le « mérite », en dénonçant le modèle actuel selon lui faussé par les demandes d’asile « fantaisistes ».

« Notre plan va transformer le système américain de l’immigration en fierté pour la nation et sera admiré du monde entier », a dit le président américain en dévoilant son projet de réformes à la Maison Blanche, qui a toutefois peu de chances d’être voté au Congrès.

« Le plus grand changement que nous allons faire, c’est faire passer la proportion de l’immigration hautement qualifiée de 12% à 57%, et nous voulons même voir si nous pouvons aller plus haut », a dit M. Trump. « Cela nous rendra plus compétitifs », a-t-il lancé.

« Nous sommes attachés à la porte ouverte que nous voulons créer pour ce pays. Mais une grande partie de ces immigrants doit venir par le biais du mérite et des compétences », a-t-il ajouté.

« Les demandeurs d’asile légitimes sont remplacés par ceux qui déposent des demandes fantaisistes », a-t-il assuré.

Le président américain a également indiqué vouloir que l’apprentissage de l’anglais soit obligatoire chez les migrants.

Les immigrants « devront apprendre l’anglais et passeront un test d’éducation civique avant l’approbation » de leur demande, a-t-il dit.

 

Belga