Crise dans le secteur éducatif  Guinéen : le SLEG rejette l’offre du gouvernement

Après quelques jours de discussions avec le gouvernement guinéen, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée(SLEG) a échangé ce samedi à son siège à Donka avec sa base. L’objectif était pour les leaders de cette structure de faire le compte rendu des négociations. 

Pendant les négociations d’hier, le ministre de l’Unité nationale, Gassama Diaby avait indiqué que le gouvernement ne pourrait pas payer les 40% formulé par les syndicats. Aux dires  de ce représentant de l’Etat, il ne sera capable que de donner 10% par échelonne. Le tout 30% d’ici la fin de cette année et les 10% au début de l’année 2019.

Cette proposition qui était l’objet de débats aujourd’hui a été rejetée par les enseignants, affirme Oumar Tounkara, secrétaire général adjoint du SLEG, représentant de leur organisation dans les négociations. Ce qui veut dire que, la grève continue, jusqu’au paiement des 40%, renchérit-il.

Kairaba Diaby pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *