- A la une, Actualités, Economie, Mines, Mines & Environnement

Réforme sur le prix de la bauxite en Guinée : les projections prévoient que l’Etat aura 1 milliard de dollars dans ses caisses

La réforme engagée par la junte au pouvoir sur le prix de la bauxite instituée le 27 juillet 2022 en Guinée semble apporter du tonus économique. Ce prix de référence applicable à la vente de la bauxite entré en vigueur ce jeudi 1 septembre 2022 aura un impact positif sur les caisses de l’Etat. Vu que la majorité des producteurs en Guinée (80%) vendent  sur le marché chinois, la bauxite guinéenne sera cotée sur l’index Guinea LT au CBIX en Chine, principal marché mondial de commercialisation de la bauxite.

Constatant que les administrations minières précédentes se contentaient simplement des déclarations faites par les sociétés elles-mêmes pour la vente de leur bauxite, sans aucune base légale pour l’approbation des prix de vente déclarés, les autorités de transition ont décidé d’imposer un prix de référence à toutes les sociétés minières exportatrices de la bauxite guinéenne.

Selon une étude du département des Mines, la sous-évaluation du prix de la bauxite, combinée aux exonérations fiscales accordées aux sociétés minières, engendraient des  pertes de recettes estimées à environ 250 millions de dollars US au titre de l’exercice 2019 et 350 millions de dollars US au titre de l’exercice 2020, optimisation fiscale mise à part.

L’entrée en vigueur de l’institution du prix de référence sur la bauxite devrait rapporter selon les projections 1 milliard de dollars US de recettes en 2023.

Il faut noter que depuis plus de trois ans, le secteur minier n’apporte que 505 millions de dollars par an au gouvernement guinéen.

 

Afriquevision avec Financialafrik

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision