- A la une, Actualités, Economie, Mines, Mines & Environnement

Pendant que la Guinée est en crise de carburant, la SONAP annonce que « le pays dispose de stocks suffisants pour couvrir les besoins de la population» DG SONAP

Alors que le pays est frappé par une pénurie de carburant, le directeur général de la société nationale du pétrole sort de son trou pour faire croire aux guinéens qu’il y a suffisamment de produits pour approvisionner le pays. Mais au même moment les stations de service sont bondées de demandeurs d’essence.

Depuis quelques heures, des spéculations font état de manque de carburant dans les pompes. A travers un communiqué publié à cet effet, ce mercredi 29 juin 2022, la société nationale des pétroles dit avoir constaté avec regret la propagation de rumeurs par des individus « mal intentionnés» faisant état d’une prétendue pénurie de carburant en cours ou en perspective dans les différentes stations de service de la capitale.

Face à cette situation, la SONAP « dément catégoriquement ces rumeurs infondées et appelle au calme et à la sérénité les populations en général et les propriétaires des engins roulants en particulier » peut-on lire dans le communiqué.

La SONAP demande instamment aux auteurs mentionne-t-elle de ces « rumeurs anxiogènes et aux spéculateurs, d’arrêter leurs basses manœuvres, sous peine de poursuites judiciaires appropriées »

Le directeur général de la SONAP assure que le pays dispose de stocks de quantités de carburant suffisants pour couvrir les besoins de la population tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. « Les ventes en dehors des points officiels (station-service) sont interdites. Les prix officiels du litre à la pompe restent inchangés sur l’ensemble du territoire national. Il y aura une restriction sur la vente dans les bidons dans les stations-services. Les services de police et de la gendarmerie veilleront à l’application stricte » prévient Amadou Doumbouya.

 

Tidiane Diallo

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision