- A la une, Actualités, Politiques

Mise en liberté de Damaro: la CRIEF tranche !

Amadou Damaro Camara continue de galérer à la maison centrale de Conakry. Ce lundi 20 juin 2022, la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) a rejeté la demande d’une mise en liberté provisoire par les avocats de l’ancien président de l’Assemblée Nationale.

En détention depuis le 28 avril dernier, M Damaro n’a pas pu obtenir sa mise pour cette fois-ci encore. Poursuivis pour  »détournement des deniers publics », l’ancien député continue son séjour à la maison carcérale de Conakry. Le juge d’instruction a confirmé dans toutes ses dispositions l’ordonnance qui a envoyé en prison Amadou Damaro Camara. « Le juge a confirmé la décision en instance. En conséquence, les juges de la chambre spéciale de contrôle de la Cour de Répression des Infractions Economiques et Financières (CRIEF) ont ordonné le maintien de M.Amadou Damaro Camara en détention provisoire. Et, à l’audience de ce jour cette ordonnance a été confirmée dans toutes ses dispositions. Donc, il reste en prison » a confié une source proche de l’ancien député.

Tout porte à croire que, Damaro Camara n’est pas le seul concerné dans cette affaire. Il y a également Kassory Fofana, Mohamed Diané, Oyé Guilavogui, Damantang Albert Camara, tous des anciens ministres sous l’ère Alpha Condé qui sont incarcérés à la maison centrale de Conakry.

 

Amadou Tidiane Diallo

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision