- A la une, Actualités, Societe

Le Sénégal et sa notion de responsabilité qui enseignent !

Tribune. Grand merci aux régulateurs sociaux du Sénégal, aux hommes politiques et à la société civile sénégalaises, au médiateur de la République du Sénégal, aux juges du Sénégal, aux forces de défense et de sécurité du Sénégal et enfin au Président Macky Sall pour leur sens élevé de la ‘’notion de responsabilité’’ par l’écoute attentive des cris de leurs citoyens pour y donner une réponse favorable.

A cause de l’amour de leur pays et de leurs citoyens, ils ont coupé l’herbe sous les pieds de ceux qui en veulent á leur démocratie devenue une référence parmi les pays francophones d’Afrique.

Comme Mahamadou Ioussoufou du Niger, Macky Sall respectera la Constitution de son pays à la fin de son deuxième et dernier mandat comme il s’y était engagé car la parole donnée est sacrée.

Quant au leader Sonko, comme il a été décidé par les juges du Sénégal, il suivra tranquillement chez lui à domicile sa procédure judiciaire dans cette affaire malheureuse et sulfureuse de mœurs au lieu d’aller en prison avant son jugement.

Les femmes qui soutiennent la prétendue victime Adja Saar de Sweet beauty continueront à défendre leur cause féminine dans la paix et dans le respect des lois sénégalaises en la matière.

Ceux qui voulaient en profiter pour régler leur compte au Président Macky Sall, au peuple sénégalais et aux Français sont priés de tourner leurs fusils de chasse ailleurs et non au Sénégal ou au Niger ou en Guinée Bissau surtout que l’allié de circonstance de leurs causes perdues est en difficulté en Côte d’Ivoire.

 

Keamou Bogola Haba

Sécrétaire Exécutif de l’UNAD

Membre de l’ANAD

Président d’honneur de l’UGDD

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision