- A la une, Actualités, Politiques

Guinée, retour précipité d’Alpha Condé: «Le CNRD doit communiquer pour édifier l’option» insiste Cellou Baldé

Le retour de l’ancien président Alpha Condé qui est en soins intensifs en Turquie s’accélère. Pour faire pression à Istanbul, les autorités guinéennes ont attaqué la société turque Alport dont son patron est proche du président Erdogan. Après le 7 septembre dernier, hier lundi 12 septembre encore le directeur général (DG) de Alport Conakry Mustafa Levent Adali a été vidé de son bureau par le directeur général du Port Autonome de Conakry (PAC) Mamadou Biro Diallo. Des menaces que Cellou Baldé dit ne pas comprendre.

Le CNRD exige de Albayrak Group le retour immédiat de l’ancien président Alpha Condé, en convalescence en Turquie. Après la fin de l’ultimatum de 72 heures donné par la junte les choses s’accélèrent. Désormais la pression vienne de tous les côtés. Pour le responsable des antennes de l’UFDG à l’intérieur du pays, la junte militaire doit communiquer sur les motifs du retour d’Alpha Condé. « Moi je crois qu’il y a problème de sérénité au niveau du CNRD et du gouvernement. En tout moi j’ai besoin beaucoup plus d’informations, de clarification de savoir pourquoi il y a toutes ces agitations. Est-ce qu’il y a quelques choses que les Guinéens ne savent pas qui est en train de se préparer à partir peut-être de la Turquie d’ailleurs, peut-être sous les manettes d’Alpha Condé ou de quelqu’un d’autre on ne sait pas. Pourquoi toutes ses agitations, pourquoi aujourd’hui on réédite dans les pratiques du passé, faire des descentes musclées au niveau des entreprises, sommés les gens de quitter les lieux. Je crois que le gouvernement doit communiquer. Le CNRD doit communiquer pour édifier l’option nationale et internationale par rapport à cette situation» a lancé Cellou Baldé.

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision