- A la une, Actualités, Environnement, Mines & Environnement

Guinée : Plusieurs clubs écologiques dotés de matériels pour faire face aux changements climatiques

Face à l’expansion des phénomènes climatiques, qui détériorent la vie de nombreux guinéens, l’ONG Jeunesse Active de Guinée (JAG) appuie 9 clubs écologiques en matériels.

Ces organisations qui s’activent dans la lutte contre les dérèglements climatiques à Moussayah, sous-préfecture qui relève de Forécariah, bénéficient désormais  des outils nécessaires pour intensifier leur combat de préservation de la réserve Naturelle de Kounounkan .

Il s’agit de 225 pépinières, des brouettes, des pelles etc.. qui ont été remis ce lundi 27 juin aux ayants droit en présence du maire de la localité. Ces matériels permettront d’animer lesdits clubs écologiques crées et formés dans le cadre de ce projet.

Ce don de l’organisation non gouvernementale JAG s’inscrit dans le cadre de la réalisation de son projet de lutte contre les changements climatiques, financé par l’Ambassade de France en Guinée à travers son programme PISCCA.

Pour les donateurs, la vocation est surtout de favoriser le reboisement  des arbres fruitiers au sein des (9) établissements scolaire proches de ladite réserve. Une façon aussi d’initier les élèves dans la protection de la biodiversité ainsi que la réserve naturelle de Kounounkan, qui semble être menacée.

« Nous avons choisis ces clubs sur la base de cette proximité de la réserve naturelle. C’est aussi pour que ces élèves puissent être formé, informer et sensibiliser sur les questions de changement climatique, de protection des forêts et d’écocitoyenneté », disent ils.

Selon Ismaël Baldé, leader de l’ONG JAG, « Ces 9 clubs ont été créé et sont animés aujourd’hui à travers le reboisement de 25 plantes dans chaque école. Mais d’autres seront aussi reboisées aux alentours de la commune rurale de Moussayah», précise l’activiste écologiste.

Ravi de ce geste, le maire a émis le souhait d’élargir d’autres activités similaires dans sa localité. Ce qui pourrait selon lui, favoriser le développement durable dans sa zone.

«Nous sommes vraiment contents de ce geste. Ce n’est pas la première fois que cette ONG pose des jalons dans notre sous-préfecture et nous souhaitons la continuité de cette activité », renchérit l’élu local.

Pour le proviseur du Lycée Moussayah «Cette initiative est à encourager et je profite de l’occasion pour lancer un appel à d’autres partenaires pour nous accompagner dans ce sens, parce que reboiser, c’est contribuer un peu au développement de la nature», a-t-il lancé.

Pour conclure, Mamadou Diallo, directeur de l’école primaire de Fodéya avoue que  «C’est un sentiment de joie que nous partageons. Parce que quand vous parlez de vie, vous parlez forcément de plantes, parce que sans elles, il n’ y a pas de vie. Donc c’est des choses à encourager et à multiplier partout en Guinée», a-t-il exhorté.

 

MD pour Afriquevision.Info

@Afriquevision1

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision