- A la une, Actualités, Politiques, Societe

Guinée : l’ex président de l’Assemblée nationale Claude kory Kondiano a rejoint sa dernière demeure

L’ancien président de l’Assemblée nationale décédé le 24 septembre des suites de maladies a reçu son dernier hommage ce vendredi 30 septembre 2022.  Né en 1954 à kissidougou, Claude kory Kondiano laisse derrière lui deux femmes et cinq enfants. A l’occasion de son symposium, plusieurs personnalités du pays notamment, les présidents des institutions, les membres du gouvernement de la transition, le conseil national de la transition, les représentants des formations politiques, sa famille biologique et politique le RPG arc-en-ciel ont tous répondu présent.

Devant des milieux de personnes venues rendre un dernier hommage à cet homme qui fut président de l’Assemblée nationale de 2014 à 2020, Claude kory Kondiano a marqué l’histoire politique guinéenne. Marqué par cette tristesse, le RPG arc-en-ciel dont appartenait Claude, plusieurs leaders et militants sont venus dire aurevoir à celui qu’on appelle le développeur: « Rendre hommage à ce grand Guinéen qui avait une culture fédérative très avancées et cela dépassait un cadre purement politique. Claude kory Kondiano était dans notre pays le développeur d’une culture de rassemblement avec prééminence de l’intérêt national sur les affinités politiques. ce qui aujourd’hui dans les contextes sociopolitique de notre nation est une singularité qui mérite d’être salué. En ce jour, où il doit rejoindre sa dernière demeure, le RPG-arc en ciel se souviendra de lui qui fut un imminent professeur en sciences politiques au sein de notre parti et qui a perçu la nécessité de la formation civique et de l’art de familiariser, familiariser la jeunesse à la gestion des institutions pendant la conquête du pouvoir et pendant sa gestion. C’est bien raison pour laquelle, il s’est personnellement impliqué pour la construction d’une école des cadres à l’ancien siège de Hamdallaye sur l’axe de la transversale Nº: 1. Pourtant, pendant qu’il s’est préparait à livrer le contenu des programmes de formation, il fut rappelé à Dieu. Et nous saluons sa mémoire a nous engageant à poursuivre l’œuvre magnifique basé sur l’ouverture de cette école de formation de toute la jeunesse guinéenne quelques soit leur origine politiques»  a déclaré Marc Yombouno ancien ministre du commerce.

Côtoyé à la huitième législature, l’ancien président du groupe parlementaire libéral démocrate rassure que cet homme était humble malgré leur divergence politique: « Claude kory Kondiano a pu conduire les débats parlementaires avec la plus grande sincérité. Aussi grâce à la patience et à la retenue dont il savait toujours faire montre il avait su en mainte reprise tempéré les ardeurs partisanes et éviter les débordements au tour des séances plénières. C’est ainsi c’est sous son leadership, les différents groupes parlementaires, avait fait des discussions serrés et houleuses se sont souvent accordées pour voter des  autorisations de ratification, de convention ainsi que des lois actuellement en vigueur qui elles sont pleinement observés peuvent Impacter positivement le développement économique social et culturel de notre pays. Nous gardons de l’illustre disparu le souvenir d’un haut cadre, humble, cultivé et pétrie d’expérience. Et ainsi que celui d’un homme d’État guinéen qui dans l’exercice de ses fonctions du président de l’Assemblée nationale a fait montre de grande sagesse et de préoccupation forte pour des problèmes des cohésion nationale et de développement pluridimensionnel de la Guinée» souligne Dr Fodé Oussou Fofana.

Pour sa part, la fille aînée des enfants de Claude kory Kondiano, Séraphine rappelle que son père était pour eux et pour les membres de la famille Kondiano une bénédiction. « Avec Papa, aucun de nous a connu ni le fouet, ni les injures pour lui, il aimait le dire, qu’il faut éduquer par la persuasion et non par la force. Car pour lui, l’emploi de la force dans l’éducation de l’enfant est un devoir. Notre Papa n’a cessé d’être un père exemplaire, éducateur, attentionné, amoureux de ses enfants et de sa famille. Il a été un modèle pour nous ses enfants et il le demeurera pour toujours. Il a nous inculqué des valeurs d’humanité, de dignité, de probité morale d’honneur, de respect, honnêteté, et de loyauté. Ce sont ces valeurs qui l’ont caractérisés durant son parcours élogieux dans l’administration de notre chère Guinée » a-t-il conclu sous les larme aux yeux.

Claude kory Kondiano repose désormais au cimetière de Cameroun à Conakry, capitale de la Guinée.

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision