- A la une, Actualités, Environnement, Mines, Mines & Environnement

Fermeture de la mine d’or de Kounsitel : une décision mal inspirée !

Tribune. Ce n’est pas exagéré de dire que cette décision des autorités guinéennes, tant au niveau local que national, relative à la fermeture de la mine de Kounsitel dans Gaoual à l’effet, disent-elles, de mettre fin à la ruée des populations vers ce site, est mal inspirée.

Cette déduction réside même dans la pratique de telle mesure à laquelle nous sommes familiers : le site est officiellement fermé, les autorités y mettent des forces de défense pour, disent-elles, sécuriser le site, mais cela n’empêche pas que l’exploitation se fasse dans la nuit.

Ce fut le cas de Kouroussa où des populations contraintes à mettre fin à l’exploitation artisanale des mines ont été surprises de constater plus tard que le site est exploité nuitamment sous la surveillance des forces de défense. Les conséquences, nous les avons connues et elles étaient tristes!

Il n’est donc pas exclu que le site de Kounsitel subisse le même sort que celui de Kouroussa : qu’il soit exploité nuitamment avec la complicité de ceux qui sont censés le protéger !

Toutefois, cette ruée dénote de ce que les guinéens désirent travailler, travailler pour vivre, travailler pour être utile, travailler pour affronter les difficultés de la vie, travailler et travailler…. Ils veulent être mis au travail. Et le régime Alpha Condé en est incapable.

A ce stade, il faut inviter les autorités guinéennes à réguler les activités de l’orpaillage car les populations ne peuvent pas rester à ne rien faire. De quoi vivront-elles ? Car, elles ont tiré du travail de la terre par la mauvaise agricole du régime Alpha Condé.

Cette incapacité n’est pas le fait d’un manque de volonté politique, mais d’une incompétence opérationnelle. Le régime Alpha Condé peut vouloir, mais ne pourra pas à cause de l’incompétence opérationnelle de son personnel. C’est une triste réalité tirée du constat !

Pour cela, l’agriculture reste et demeure le seul et l’unique secteur qui concerne plus 70% de la population guinéenne et par conséquent le Président Sidya Touré en est l’espoir et demeure la solution pour les guinéens et pour la Guinée. Ce n’est pas un débat mais une évidence.

 

Fodé BALDE

Responsable communication digitale UFR

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision