- A la une, Energie

Energie : le premier ministre guinéen fait des annonces

Le chef du gouvernement, Mamady Youla, invité vendredi, 31 mars à un atelier de restitution des activités de la vingt deuxième conférence des parties sur les changements climatiques, qui s’est tenue au royaume chérifien (Maroc) en novembre dernier. Organisé par le ministère de l’environnement des eaux et forêts, la séance de restitution a enregistré la participation de l’Ambassadeur de l’Allemagne en Guinée, du Maroc, des partenaires techniques et financiers et tant d’autres personnalités.
Sur la circonstance, Mamady Youla a entamé son discours en annonçant l’engagement de la Guinée à lutter contre les dérives du changement climatique. Pour lui, l’accord de Paris issu de la COP21, interpelle le continent Africain, à savoir les nations développées ou celles qui sont dans le carcan de la pauvreté. Tous ces pays s’investissent à protéger la sphère environnementale, histoire de permettre à l’humanité de pouvoir vivre dans les conditions requises, mais surtout à la génération futures.
A en croire, le premier ministre, c’est dans ce sillage que la République de Guinée, a pris 8 engagements à Paris d’où sa contribution déterminée au niveau nationale (CDN), parmi lesquels figurent la réduction de 13 % ses émissions de gaz à effet de serre. En dehors de ceci, le pays, compte produire successivement 1600 MW d’hydroélectricité, 400 MW d’énergie solaire et éolienne d’ici 2030, dont d’ailleurs le président Alpha Condé a bénéficié d’un prix à Marrakech pour son investissement dans ce domaine à travers le barrage hydroélectrique de Kaleta. Autre engagement, c’est la protection des zones maritimes, mais aussi la restauration d’ici 2025, 2 millions d’hectares de paysage forestier, dont la campagne de reboisement a été lancé depuis l’année dernière par l’ancienne ministre de l’environnement, Christine Sagno.
A noter que cette annonce intervient au moment où la mise en œuvre de la bonne gouvernance environnementale nécessite une priorité pour les autorités. Une manière pour elle de décrocher des fonds à la prochaine COP.

Mamadou DIALLO pour afriquevision.info
contact@afriquevision.info
Tel : 00224 664 91 76 99

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision