- A la une, Actualités, Afrique, Economie, Europe, Internationale, Politiques, Societe

Emploi: une étude suggère aux européens de faire recours à l’immigration des africains pour combler le fossé entre actifs et inactifs

C’est une nouvelle qui risque d’effriter la sphère sociopolitique européenne. Dans une étude rendue public cette semaine, des experts recommandent  au vieux continent de valoriser les immigrés venus de l’Afrique pour permettre aux entreprises européennes de combler le manque à gagner de la  main d’œuvre, qui pourrait être déficitaire  dès 2050.

L’Europe pourrait manquer de main d’œuvre, et ce dès 2050. C’est ce que montre une étude du Center for Global Development qui préconise, notamment un recours aux migrants venus d’Afrique. Les raisons sont connues : population vieillissante et niveaux insuffisants de migration.

Les Européens vivent plus longtemps et ont moins d’enfants. Cela réduit la population en âge de travailler, alors que le nombre de retraités, lui, augmente. En 2050, l’Europe pourrait compter 95 millions de travailleurs de moins qu’en 2015. Cela risque de mettre à rude épreuve les systèmes de protection sociale européens. Dans ces conditions, des tensions budgétaires et un ralentissement de la croissance économique paraissent inévitables.

Combler le fossé entre actifs et inactifs

Les chercheurs ont passé au crible les réponses potentielles pour empêcher cela. Telles que l’augmentation de la participation des femmes et des travailleurs âgés au marché du travail, l’automatisation ou encore l’externalisation. Mais aucune de ces mesures ne serait suffisante. Le recours à l’immigration semble la seule réponse envisageable pour combler le fossé entre actifs et inactifs.

Revoir les politiques migratoires

L’Afrique compte de plus en plus de jeunes motivés et instruits pour s’épanouir en Europe ou encore au Royaume-Uni. Mais l’accès y est très difficile. Bruxelles et Londres devraient revoir leur politique migratoire pour empêcher une très probable crise de main d’œuvre dans les années qui viennent.

 

Avec RFI

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision