- A la une, Actualités, Societe

Assainissement à Conakry: plusieurs zones stratégiques de Ratoma nettoyées

Dans le cadre de rendre la capitale propre, plusieurs ministres du gouvernement ont été déployés sur le terrain ce jeudi 14 juillet 2022. Dans la commune de Ratoma par exemple, ce sont les ministres de l’Environnement, de l’Économie et des Finances, du budget et fonction publique qui ont les endroits stratégiques de la commune.

Les quatre ministres déployés dans la commune de Ratoma ont été répartis en trois groupes: le premier composé du maire Alpha Oumar Sacko, la directrice de l’ANASP, le ministre de l’économie et des finances a visité la décharge de Dar-Es-Salm. Après avoir fait le tour, monsieur Sacko et le ministre ont continué sur la route Leprince. De Bambeto à la cité en passant par Cosa cité, jusqu’à Sonfonia, les nettoyeurs travaillent d’arrache-pied pour mettre les déchets dans les camions qui transportent les déchets à la décharge. Après le constat sur la route Leprince, le ministre des l’économie et des finances déclare que l’accumulation des déchets fait défaut: « Mais l’accumulation fait qu’il y a de besoin des renforts, des mains d’œuvre supplémentaire. Donc nous avons pris la journée d’aujourd’hui cinq départements par cinq départements affectés à une communes. Nous venus sur le terrain avec le maire de Ratoma et les ministre du budget, de fonction publique, de l’agriculture et du l’environnement pour nous assurer que les ponts bloquants soient levés, et que l’accumulation qui s’est constituée enlevée afin que le mécanisme qui va être mise en place puisse être efficace pour prendre les ordures de façon fluides » souligne Lancinet Condé.

A l’en croire, les problèmes que « nous dans les ordures est que nous avons du mal à les accumulé au même endroit pour que ça soit collecté facilement. Et lorsque c’est collecté et accumulé au même endroit nous avons du mal à transporter. Et de toute façon, notre méthode de collecte n’est pas tout à fait bonne. Nous mettons toutes les ordures ensemble. Donc ça comprend les ordures venant de la cuisine, nettoyage et même de sel. Ça rend le traitement assez difficile. L’idée est que quand l’accumulation des ordures qu’on est un traitement différencié pour permettre aux hommes qui vont travailler derrière de mettre en place un mécanisme de recyclage» a-t-il indiqué.

Le deuxième groupe à la tête du ministre de l’environnement Louopou LAMAH s’est rendu sur la corniche Nord, l’axe Taouyah- Carrefour transit en passant sur Kipé Dadya-Marche Kaporo jusqu’au carrefour Kaporo port-Nongo-carrefour casa.

Le troisième groupe à la tête également le ministre du Budget Moussa Cissé est passé sur la transversale N⁰3 Cosa-Nongo, Carrefour Unic-Kobaya marché, gendarmerie Kobaya-Sonfonia Lac jusqu’à l’université de Sonfonia-Carefour T7.

Pour s’assurer que le travail est bien fait, le maire de la commune avec son homologue ministre de l’économie et des finances ont fait le tour des endroits stratégiques ciblés. Après la route le prince, le ministre s’est rendue à la corniche Nord. De Sonfonia en passant par Lambagny jusqu’à carrefour Cosa-Nongo, l’on constate le ramassage d’ordures. Les camions qui transportent les déchets font à tour de rôle à la décharge de Dar Es Salam.

Durant 9h de visite de terrain, cette tournée termine par le retour à la décharge de Dar Es Salam pour s’assurer que l’endroit a des espaces vide. Puisque le travail est continuel dans la mesure l’équipe gouvernementale reprendra ce vendredi.

Il faut noter également que plus de 1800 tonnes de déchets sont transportés à la décharge de Dar Es Salam par jour

Tidiane Diallo

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision