Urgent en Guinée : les leaders  de l’opposition annoncent des manifestations

Exaspérés  de la réticence de l’institution en charge de l’organisation des élections en Guinée, CENI qui n’a pas réexaminé de façon partielle, les résultats issus des communales du 04 août dernier, les opposants d’Alpha Condé annoncent la tenue d’une journée ville morte suivie des  manifestations générales. 

L’opposition  a déniché cette nouvelle ce jeudi à l’occasion d’une plénière tenue au QG de l’UFDG. Pour les adversaires politique du régime Condé, ces manifestations se dérouleront comme suit, « d’abord, nous allons commencer par une journée ville morte à partir du  lundi 12 mars 2018, puis des manifestations à Conakry et dans les autres villes de l’intérieur du pays, le mercredi 14 mars», a souligné leur porte-parole, l’ancien ministre de la communication, Alhouseiny Makanéra Kaké.

 

Karaiba Diaby pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info