Un candidat aveugle au Bac se dit  obligé d’amener quelqu’un pour lui dicter ses leçons’’

Le baccalauréat unique session 2019 vient de prendre fin en Guinée. Pour savoir comment les candidats ont affronté les épreuves, notre rédaction est allée à la rencontre d’un candidat aveugle.   Mamadou Sinna Diallo, élève en classe de Terminale sciences sociales est un malvoyant candidat au baccalauréat unique 2019. Son centre d’Examen est à  Dixinn Centre 2.

Malgré son handicap, le futur universitaire a confié à notre reporter avoir bien abordé les épreuves et attend  un bon résultat. Mais pour la préparation de son examen, le jeune bachelier indique avoir rencontré d’énormes difficultés notamment dans l’acquisition des documents qui sont adaptés pour sa lecture.

« Je suis  obligé d’amener quelqu’un à la maison pour me dicter les leçons, histoire de les mémoriser. Et cela s’ajoute le manque de soutien financier, permettant  d’acheter  des fournitures scolaires appropriés.»

Poursuivant son intervention, cet élève infirme souligne  que les documents en Braye, destinés pour lui  ne se trouve pas sur le marché. Pour lui, c’est une association d’aveugle qui l’épaule dans son parcours scolaire. « Je remercie l’ONG  Rassemblement des aveugles et malvoyants de Guinée (RAMGUI),  qui nous apporte un coup de main ».

Il est à noter que les frais de déplacement de ce candidat ont été assurés par ladite ONG. Bien qu’étant dans des conditions  qui sont parfois difficile à surmonter dans son cursus scolaire, le jeune malvoyant lance un appel à l’endroit de tous les malvoyants en les demandant d’être optimistes, persévérant dans les études  et de ne pas opter pour la mendicité. Il lance également un cri d’alarme aux autorités ainsi que toutes les personnes de bonne volonté de les venir en aide surtout  dans le cadre de l’obtention  de la documentation.

 

Mamadou Alpha Diallo pour Afriquevision. info

contact@afriquevision.info