- A la une, Actualités, Afrique, Annonces, Energie, Environnement, Mines, Mines & Environnement

Sénégal : Macky Sall lance l’exploitation de son premier parc éolien

Ça y est. Le président Sénégalais Macky Sall s’apprête à faire de son pays, une zone où l’énergie éolienne sera une denrée abondante. Une façon pour les autorités de se conformer aux normes écologiques, respecter également ses engagements climatiques, mais aussi favoriser une croissance économique et durable de son pays. C’est pourquoi, le chef de l’Etat a lancé l’initiative du secteur de l’énergie comme une priorité en 2020.

Communiqué. Le Sénégal fait du secteur de l’énergie une priorité pour 2020 et lance son évènement officiel

• Le Sénégal lancera des projets structurants et encouragera un nouvel élan en 2020 en adéquation avec la vision de S.E. Macky Sall et du gouvernement selon laquelle l’énergie constitue un élément-clé de la croissance économique nationale.
• Africa Oil & Power organisera l’événement officiel du secteur énergétique sénégalais, Sénégal Oil & Power 2020, avec le soutien du Ministère du Pétrole et de l’Énergie.
• Le gouvernement et les organisateurs invitent la communauté internationale des investisseurs à Dakar les 27 et 28 mai pour rencontrer les principaux acteurs et explorer les opportunités de nouveaux projets.

Dakar, le 14 février 2020

En 2020, le Sénégal lance officiellement son cycle de licences. Des blocs pétroliers et gaziers sont proposés aux compagnies d’exploration. Dans le même temps, le pays lance l’exploitation de son premier parc éolien et avance sur différents projets clés dans le secteur des hydrocarbures. Le gouvernement sénégalais et Africa Oil & Power, organisateur de la conférence, invitent les investisseurs locaux, régionaux et internationaux à la première conférence annuelle « Sénégal Oil & Power », qui se tiendra les 27 et 28 mai 2020 au Centre international de conférence Abdou Diouf (CICAD) à Diamniadio.

Soutenue par le ministère du Pétrole et de l’Énergie, Senegal Oil & Power 2020 mettra en commun tous les acteurs de la filière énergétique et sera la plateforme officielle du secteur du pétrole, du gaz et de l’électricité au Sénégal. La conférence sera accompagnée du lancement de la deuxième édition du guide d’investissement intitulé « Africa Energy Series : Sénégal 2020 », qui sera publié avant la fin de l’année.

James Chester, CEO par intérim de l’organisateur Africa Oil & Power estime que : « Senegal Oil & Power et le rapport Africa Energy Series constituent une plateforme pour la promotion de la voix du Sénégal dans le secteur des énergies sur le plan international. Ces initiatives montrent aussi l’importance de l’énergie dans l’émergence économique » du Sénégal.

James Chester ajoute que : « le Sénégal n’est plus une destination d’exploration potentielle, il est devenu un pays pétrolier et gazier reconnu. Il existe peu de pays en Afrique capable d’offrir un environnement des affaires aussi stable et sûr, avec une vision gouvernementale à long terme et une grande diversité d’opportunités dans le secteur de l’énergie ».

Senegal Oil & Power est un événement organisé au Sénégal avec un soutien gouvernemental et des opportunités nationales et régionales, non seulement dans le pétrole et le gaz, mais aussi dans l’ensemble de la chaîne de valeur énergétique.
Le programme 2020 mettra en valeur des acteurs et des projets dans l’ensemble des activités énergétiques : de l’exploration pétrolière et gazière à la fourniture de biens et de services locaux, aux infrastructures, au financement, à la production et à la distribution d’électricité.

Le thème de la conférence « A New Wave Of Investment » (une nouvelle vague d’investissement) reflète la vision présidentielle de S.E. MackySall et l’ambition sénégalaise visant à développer l’économie grâce notamment à un secteur énergétique diversifié. Depuis 2014, huit découvertes de pétrole et de gaz ont été enregistrées et en 2022, le premier baril de pétrole devrait être produit par le gisement de Sangomar. Concernant le gaz, les premières productions de gaz naturel liquéfié devraient provenir du gisement de Grand Tortue-Ahmeyim, un projet offshore du groupe BP.

Le secteur de l’énergie au Sénégal devrait connaître une année 2020 très active : le gouvernement présentera les permis pétroliers et gaziers lors d’une tournée internationale dans le cadre du programme de licences 2020; le parc éolien de Taïba Ndiaye, construit par la société Lekela, fournira de l’électricité à 2 millions de personnes à partir de l’année prochaine ; et puis des avancées seront notées dans le projet GTA puisque McDermott finalisera la fabrication du système de production sous-marin ; et Halliburton commencera le forage et l’achèvement à la fin de l’année pour la production à Sangomar, qui a reçu la décision finale d’investissement, il y a quelques semaines, en janvier.

Senegal Oil & Power 2020 met en lumière les décisions et les projets d’investissements en 2020 et au-delà. Cette conférence met l’accent également sur les initiatives d’utilisation du gaz pour la production d’électricité. Les pays voisins du Sénégal, c’est-à-dire la Mauritanie, la Gambie, la Guinée-Bissau et la Guinée vont partager leurs expériences.

Senegal Oil & Power 2020 est organisé par Africa Oil & Power. Plus de renseignements sur https://africaoilandpower.com/event/senegal-oil-power-2020/et contactez sales@africaoilandpower.com pour obtenir des informations sur les expositions, le parrainage et la participation. Contactez speak@africaoilandpower.com pour en savoir plus sur les opportunités d’intervenir en qualité de speaker.

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision