Retour de Zidane au Réal Madrid : une triste  nouvelle pour le PSG

Le come-back du technicien français aux commandes du Real Madrid va relancer l’attractivité du club. Détenteur de fonds importants, il vise toujours Neymar ou Mbappé.

Zinedine Zidane a conditionné son retour à un modelage de son futur effectif. Ce qui pourrait poser problème au PSG lors du mercato.

Le PSG peut souffler sur un point : le Real Madrid ne viendra pas lui chiper Thomas Tuchel. Depuis ce lundi, Zinedine Zidane est officiellement de retour sur le banc de touche, après un premier passage réussi entre janvier 2016 et juin 2018. Et si l’état-major du Real espère que l’entraîneur français relance sportivement le club espagnol, cela passera nécessairement par un renouvellement de l’effectif et une politique agressive sur le marché des transferts. Ça tombe bien : les finances sont au beau fixe et c’est sur ce point que Paris peut trembler ou, au moins, se préparer à subir des offensives.

Car Zidane n’est pas de retour pour rien. Le triple vainqueur de la Ligue des champions (2016, 2017, 2018) a obtenu d’importantes garanties pour revenir, notamment sur le modelage de son futur effectif. Gareth Bale est l’un des principaux candidats au départ et il faudra le remplacer. Comme Cristiano Ronaldo, cédé à la Juventus à l’été 2018, toujours sans successeur. Tous les yeux se tournent alors vers Paris. Pour se fixer sur Kylian Mbappé, l’homme qui fait aujourd’hui saliver tout Madrid.

Mais le jeune champion du monde, 20 ans, semble avoir mis fin à tous les bruits en déclarant « être sûr » de poursuivre au PSG la saison prochaine. Pourrait-il être convaincu par le nouveau projet madrilène ? Rien ne laisse présager une telle issue à ce jour.

Et si Neymar y allait ?

La situation de Neymar est différente. Recruté pour 222 millions d’euros par le PSG à Barcelone en 2017, le Brésilien ne vit pas la meilleure période de sa carrière, entre ses blessures et les échecs sportifs du club français. Vieux rêve de Florentino Pérez, le patron du Real, Neymar n’a jamais mis un terme aux rumeurs le plaçant à Madrid. Maniant parfaitement le « oui, mais… »,  lorsqu’il s’agit d’évoquer son bonheur parisien.

Le Real Madrid sera financièrement armé cet été. Club le plus riche de la planète, il réussit, en outre, des mercatos quasiment à l’équilibre depuis cinq saisons (moins 33 millions d’euros de dépenses nettes). Tout l’inverse du PSG qui attend toujours des décisions liées à l’enquête autour d’une possible violation du fair-play financier.

 

Avec Leparisien