RDC : le camp de  Joseph Kabila sort majoritaire des élections  législatives

Joseph Kabila et ses alliés conservent la majorité à l’Assemblée nationale congolaise, où ils ont obtenu plus de 250 sièges sur un total de 500, selon les résultats provisoires publiés samedi par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). 

Les résultats publiés par la Céni concernent 485 sièges. Quinze autres sièges de députés restent à pourvoir pour Beni-Territoire, Beni-ville, Butembo et Yumbi, où les élections législatives ont été reportées en mars prochain pour des raisons sécuritaires et sanitaires, selon les autorités congolaises.

Les élections législatives et provinciales ont eu lieu le 30 décembre dernier en même temps le scrutin présidentiel dont l’opposant Félix Tshisekedi est provisoirement déclaré vainqueur par la Céni.

Mais sa victoire est contestée par un autre opposant, Martin Fayulu, qui a décidé de déposer un recours auprès de la Cour constitutionnelle en vue du « recomptage des voix ». M. Fayulu s’est autoproclamé vainqueur avec au moins 68 % des suffrages.

Joseph Kabila et ses alliés devraient conservent des pouvoirs politiques importants si leur victoire est confirmée par la Céni lors de la publication des résultats définitifs.

Félix Tshisekedi serait obligé alors de coopérer avec le camp de M. Kabila, qui dirige depuis 2001 ce pays riche en minerais.

 

Bbcafrique