Présidentielle au Mali: IBK, « nous assumerons le choix du peuple malien »

Ibrahim Boubacar Keïta, candidat à sa propre succession, s’engage à assumer sereinement la décision que prendront les électeurs maliens à l’occasion du second tour de l’élection présidentielle. 

« Je ressens (…) un immense soulagement. Il appartient au peuple malien de redéfinir son avenir, selon son désir. Et quel que soit ce désir-là, nous l’assumerons tranquillement et sereinement », a déclaré M. Keïta, surnommé IBK selon ses initiales.

« Nous saluons le peuple malien pour sa très grande maturité démocratique et politique. (…) Cela doit être souligné. Nous souhaitons que ces élections soient apaisées », a-t-il ajouté après avoir voté à Bamako, la capitale.

  1. Keïta est le favori de ce scrutin. Au premier tour, le 29 juillet, IBK avait récolté 41,70 % des suffrages, contre 17,78 % pour Soumaïla Cissé, son adversaire du second tour.

En 2013, opposé au second tour à M. Cissé, il avait été élu avec 77% des suffrages.

Cette année, il y avait une vingtaine de candidats au premier tour de l’élection présidentielle.

 

Bbcafrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *