Mondial U17 : la Guinée  privée de sa participation par la CAF

Dans un communiqué publié par la CAF, la Guinée est disqualifiée à la participation de la coupe du monde 2019 des moins de 17 ans. D’après l’instance footballistique africaine, en raison de l’existence de deux passeports différents pour chacun des joueurs concernés, dont l’un utilisé pour la Coupe Internationale des moins de 16 ans organisée au Japon, l’année de la date de naissance étant 2001, et l’autre pour le tournoi final de la Can U17 en Tanzanie, qui a impliqué l’année de naissance comme étant en 2002, montre clairement qu’il y’a eu falsification. Le jury disciplinaire décide à l’unanimité, par la décision #300, d’imposer les sanctions suivantes à l’encontre de la Fédération Guinéenne de Football:

1- Que les joueurs Aboubacar Conte et Ahmed Tidiane Keita n’étaient pas éligibles pour participer avec la Guinée au tournoi final de la Can U17 disputée en Tanzanie. En raison de leur participation, l’équipe est exclue de la compétition et tous ses résultats et réalisations au cours de la compétition doivent être annulées:

2- Que la fédération guinéenne de football, à la suite de sa disqualification, est empêché de représenter la CAF lors de la Coupe du Monde FIFA U17 qui aura lieu en 2019.

3- Que conformément aux règles de la Can U17, la fédération guinéenne de football est bannie des deux prochaines éditions de la Can U17 de la CAF.

4- Que les joueurs Aboubacar Conte et Tidiane Keita sont interdits d’exercer toute activité liée au football pour une période de deux ans.

5- Que toutes les médailles reçues en tant que « finalistes » doivent être retournées à la CAF dans un délai de 21 jours, à défaut une sanction financière de 20 000$ USD sera imposée:

A noter que la plainte a été formulée par la fédération sénégalaise de football.

 

Mamady Camara pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info