Lutte contre le 3e  mandat en Guinée : Des femmes rejoignent le FNDC

Dans le but de s’impliquer davantage dans la lutte contre le tripatouillage de la constitution guinéenne en vue d’offrir une présidence à vie pour Alpha Condé, des femmes ont  fait leur entrée dans  le Front national pour la défense de la constitution. Cette entrée officielle s’est tenue ce jeudi 25 avril au siège de la Plateforme nationale des citoyens unis pour le développement (PCUD), qui pilote la structure de fronde.

A cette occasion, ces femmes députées, activistes et autres ont indiqué que la lutte est commune. Pour la députée de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Hadja Maimouna Bah, il est important qu’ « Alpha Condé sache qu’il a été élu par le peuple pour deux mandats non renouvelables. Ce peuple a déjà décidé, que ça soit clair dans le camp présidentiel », a-t-elle avoué

Désormais ces femmes se rajoutent aux différents acteurs réunis au sein du FNDC pour qu’ensemble le combat puisse être mené.

Selon ces Dames, les dispositions de la constitution ne sont pas à toucher encore moins d’adopter une nouvelle constitution pour la Guinée.

 

Mariam Keita pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info