- A la une, Actualités, Afrique, Amerique, Annonces, Asie, Economie, Energie, Environnement, Europe, Mines, Mines & Environnement, Monyen Orient

Les dix principales tendances dans le secteur minier en 2020 à ne pas négliger

L’exploitation des ressources minières demande de plus en plus de respect de certaines exigences, selon l’évolution des normes et principes des législations, histoire de favoriser la bonne collaboration entre les acteurs. Dans son 12e rapport annuel sur le secteur minier publié récemment, l’organisation Deloitte à l’affût des tendances qui explore les principales tendances dont devront tenir compte les sociétés minières pour atteindre leurs objectifs de productivité, de gestion rigoureuse des finances, d’excellence opérationnelle et de croissance durable. Coup d’œil sur les 10 principales tendances présentées dans le rapport.
1. L’investisseur social
Le mouvement en faveur d’une valeur sociale ne se limite plus aux militants écologistes. La société civile et les investisseurs demandent une plus grande transparence à l’égard des principes environnementaux, sociaux et de gouvernance. Pour regagner la confiance des investisseurs, les sociétés minières doivent accepter de s’engager à créer de la valeur au-delà de la conformité à la règlementation et intégrer ces processus dans leur organisation.

2. Création de partenariats et de coentreprises pertinents

Au cours de la prochaine année, davantage de sociétés chercheront à établir des coentreprises et des partenariats dans le cadre de leurs stratégies. Toutefois, avec le recul, on s’aperçoit que bon nombre de ces coentreprises et partenariats n’ont pas produit la valeur escomptée. Dans cette tendance, Deloitte examine certains pièges courants et les mesures que peuvent mettre en place les sociétés pour optimiser la réussite d’une coentreprise ou d’un partenariat par la prise de décisions, la gouvernance et la transparence.

3. Occasions à saisir malgré l’incertitude

Les prix des marchandises fluctuent en fonction des tendances économiques, lesquelles laissent actuellement présager un possible ralentissement ou une croissance plus faible. Les sociétés minières peuvent prendre cinq moyens audacieux pour ne pas être prises au dépourvu : 1. Assurer leur pérennité; 2. Continuer d’innover; 3. Repenser plutôt qu’abandonner; 4. Examiner les relations d’affaires; 5. Acquérir des ressources.

4. Gestion dynamique des risques

Comme la volatilité augmente à l’échelle mondiale, les sociétés minières ne peuvent plus se fier uniquement à leurs registres de risques pour repérer les risques. Les problèmes systémiques, comme une détection insuffisante des risques, une mentalité du moindre effort et des modèles d’exploitation complexes, les forcent à prédire l’incidence d’évènements émergents et à accorder la priorité aux risques clés. Dans cette tendance, il est question de pratiques de gestion des risques plus stratégiques.

5. La voie de la décarbonisation

Poussées par les pressions qu’exercent les parties prenantes et par les arguments de plus en plus éloquents en faveur de la décarbonisation, la plupart des sociétés minières prennent des mesures pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Même si le chemin pour y arriver ne sera pas facile, l’engagement est nécessaire si les sociétés minières veulent contribuer à atténuer les risques liés aux changements climatiques, tout en créant de la valeur pour les clients, les investisseurs, les gouvernements, les collectivités et les employés.

6. Sur la voie de l’exploitation minière intelligente

Les technologies numériques, l’intelligence artificielle et les solutions d’analytique peuvent transformer le secteur minier. Beaucoup de sociétés ont lancé des programmes numériques, mais rares sont celles qui en ont tiré la valeur qu’elles espéraient au départ. Nous avons effectué un examen rétrospectif de cette tendance, en résumant les principales leçons apprises et les aspects sur lesquels les sociétés devraient se concentrer à partir de maintenant.

7. Modernisation des technologies de base

Au fil des ans, les sociétés minières ont réalisé des investissements considérables dans une gamme de systèmes technologiques dorsaux. Bon nombre de ces systèmes devront être modernisés, ce qui fait naitre de nombreuses considérations en ce qui concerne le passage à l’infonuagique, l’adoption de stratégies fiables en matière de cybersécurité, la gestion des données et le choix de la meilleure approche pour la revitalisation des systèmes de base.

8.À la croisée des talents et des collectivités

Pour tirer parti de la révolution numérique, les sociétés minières doivent apporter des changements radicaux à l’interne et dans les collectivités avoisinantes. Cette réorientation exige une compréhension approfondie des incidences que la transformation numérique peut avoir sur le travail, la main-d’œuvre et le lieu de travail, et sur les collectivités dans lesquelles les sociétés exercent leurs activités.

9. Leadership à l’ère de l’Industrie 4.0

Quatre tendances redessinent le paysage du leadership d’aujourd’hui : l’émergence d’équipes non traditionnelles; la création de fonctions exponentielles; la prolifération des données; et la nécessité de soutenir davantage la diversité et l’inclusion. Les sociétés minières qui veulent renforcer leur avantage concurrentiel et créer une culture souple et à l’écoute doivent s’engager à améliorer les compétences de leurs dirigeants maintenant.

10. Mésaventures fiscales

Diverses mesures fiscales mondiales pourraient représenter de sérieuses menaces pour l’économie minière. Afin d’atténuer toute obligation fiscale inattendue, les sociétés minières devraient se tenir au fait des changements qui se produisent et comprendre quelles répercussions ceux-ci pourraient avoir sur leur situation fiscale, et prendre des mesures dès maintenant pour atténuer ces risques fiscaux. Il s’ensuivra de nouvelles formes d’ententes et de partenariats avec les gouvernements, ainsi qu’une plus grande transparence quant aux impôts payés.

Pour plus d’informations cliquez ici

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision