- A la une, Actualités, Afrique, Societe

L’Afrique ne sera plus une poubelle et ses populations ne serviront plus de cobayes pour les industries pharmaceutiques…

À la lecture de l’actualité et des théories conspirationalistes qui circulent, il semblerait que certaines puissances sont derrière le business des pandémies et des vaccins antiviraux ; avec la complicité de certains dirigeants africains au prix de la vie des innocents citoyens du continent africain.

Certaines célébrités des milieux médicaux et de la recherche médicale en Europe ont prétendu que le continent africain serait le mieux placé pour les tests de vaccins antivirus du COVID-19. Se sont-ils excusés ? Nous disons : Qui s’excuse, s’accuse !

Pour ce qui est des dirigeants africains, ils ont certainement choisi de mordre à l’appât du gain ; en acceptant de tester le vaccin COVID-19 dans leur pays respectifs, au seul souci d’obéir à leurs maîtres virtuels pour soit garder leur fauteuil et leurs privilèges ; en trahissant le continent et les innocents citoyens.

L’Afrique a du talent, dit-on, mais où sont passés nos intellectuels, nos médecins, nos pharmaciens, nos docteurs et nos professeurs en santé ?

Comme le disait Alpha Blondy dans une chanson, – l’ennemi de l’Afrique, ce sont les africains eux-mêmes -. Ce sont d’abord nos dirigeants qui sont pour la plupart incapables de fournir de l’eau potable, de l’électricité, des soins de santé de qualité, l’éducation, la formation, l’emploi, les logements et encore moins la sécurité, l’assainissement et en un mot, le bien-être des citoyens.

Tous ceux qui se reconnaissent dans ce lot, sont simplement des hommes politiques et non des hommes d’État ; car ils ont montré leurs limites.

La Jeunesse Africaine doit désormais prendre son destin en main ; en reprenant le flambeau du continent dans la plus grande responsabilité. Rien ne sera plus comme avant. L’an 2020, c’est le point de départ d’une prise de conscience d’une nouvelle génération sur le continent qui en a assez d’être fatiguée par ceux qui refusent le changement.

Nous réitérons que personne ne viendra nous sauver, alors, à nous d’ouvrir nos yeux pour agir et lutter pour nos vies, au risque de périr.

Aux soi-disant sauveurs et sauveteurs, fabriquez vos virus et antivirus chez vous, mais testez-les sur vos populations vieillissantes et fragiles chez vous aussi.

À propos du Coronavirus, – pour nous protéger et protéger nos proches, respectons les consignes sanitaires.

Conakry, le 4 avril 2020

Le Directeur Exécutif
Mamadou Bailo BARRY

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision