La REM félicite les  Guinéens  pour  leur  démonstration  et demande à Alpha Condé d’éviter de plonger le pays dans le chaos 

Dans la poursuite de la lutte contre le référendum constitutionnel en Guinée, de milliers de personnes ont manifestées hier à Conakry et dans d’autres villes pour s’opposer à ce projet qui pourrait s’octroyer l’actuel président Alpha Condé à s’éterniser au pouvoir. Convaincu de la marée humaine qui était sortie manifester,  le mouvement la République Émergente et Moderne (REM) a tenu une déclaration  dans laquelle, il félicite le peuple. Voici l’intégralité de la déclaration 

 Rf. : REM/CG/07/11/19/002

DÉCLARATION

Nous remercions et félicitons le peuple de Guinée dans toute sa diversité et entièreté pour cette grandiose marche effectuée en ce Jeudi 07 Novembre 2019 pour la démocratie, l’alternance, le respect des engagements et la justice appelée par le FNDC.

Nous félicitons les organisateurs pour la réussite éclatante de cette  marche.

Nous réaffirmons notre engagement et demandons au peuple de Guinée de continuer la lutte jusqu’à la victoire finale pour une alternance démocratique et apaisée à la tête de l’État gage d’un développement harmonieux et une justice indépendante.

Nous demandons à Monsieur le Président de respecter les lois de la république, entendre raison et écouter le peuple afin d’éviter à la Guinée une instabilité sociale et politique dont personne ne connait les conséquences, en s’exprimant d’une façon claire et solennelle pour le respect de la constitution et renoncer à tout projet de changement de cette dernière dans le but de s’accrocher au pouvoir au-delà de son deuxième et dernier mandat.

Nous vous rappelons que le peuple de Guinée ne  laissera pas que le processus de la démocratisation du pays acquis dans la douleur et dans le sang à travers une longue et laborieuse lutte soit confisqué et cela pour aucune raison.

Nous attirons enfin l’attention à l’opinion nationale et  internationale qu’à chaque fois que les forces de défense et de sécurité (FDS) se sont mises en retrait en jouant strictement leur rôle de protection et d’encadrement lors des manifestations il n’y a pas eu de troubles, personne n’a été blessé à plus forte raison assassinée et par conséquent leurs responsabilités sont engagées quant à la suite des événements.

Nous disons non à un changement de la constitution, non à un autre mandat  au-delà de 2020 pour Monsieur Alpha Condé

Vive la République de Guinée, vive la démocratie, vive le peuple vaillant de Guinée et vive le FNDC

REM l’Avenir c’est maintenant !

 

                                                                            Coordinateur général de la REM

                                

 

                                  

                                                                             Moussa BALDE