La Côte d’Ivoire : le gouvernement va réduire l’effectif de son armée d’environ 1 000 hommes

La Côte d’Ivoire va réduire ses forces armées d’environ 1 000 hommes d’ici la fin de l’année, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, dans le but de rationaliser une armée coûteuse et parfois turbulente.

Le porte-parole du gouvernement  a déclaré aux journalistes après une réunion du cabinet que les 997 soldats avaient accepté la retraite volontaire cette année dans le cadre d’une initiative visant à se conformer aux “normes acceptées”, notamment en réduisant le nombre de sous-officiers.

La Côte d’Ivoire ne donne pas de détails sur la taille de son armée, mais les sources de sécurité estiment qu’il y a plus de 25 000 soldats dans un pays d’environ 24 millions d’habitants. Cette année, le pays a subi deux mutineries de l’armée qui ont nui à sa réputation auprès des investisseurs et contraint le gouvernement à accepter des hausses salariales coûteuses.

“La distribution de l’armée ivoirienne est en décalage avec les standards acceptés dans les armées modernes”, a déclaré M. Kone. Les soldats mis à la retraite: trois officiers supérieurs, 634 sous-officiers et 354 fantassins, a précisé M. Kone.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *