- A la une, Actualités, Societe

Guinée : un journaliste arrêté pour avoir écrit contre une cheffe de Cabinet

L’acharnement contre les journalistes et leurs médias continue d’accroitre dans le pays dirigé par l’octogénaire Alpha Condé. C’est une dérive autoritaire qui se poursuit même pendant cette période de crise sanitaire liée au covid-19 en Guinée.

Le journaliste Ibrahima Sory Camara âgé d’une trentaine d’années, qui travaille pour le journal Sans Tabou et du site d’informations Avenirguinee a été mis aux arrêts ce mercredi nuit 20 mai 2020, par des policiers à son domicile à Yimbaya, dans la commune de Matoto, a rapporté  notre confrère de mediaguinee.

Le crime qu’on reproche à l’homme de plume, c’est d’avoir écrit un article de presse contre l’actuelle cheffe de cabinet du Ministère guinéen de la Jeunesse et de l’emploi Jeunes, Ramatoulaye Camara.

Après cette arrestation arbitraire, Ibrahima Sory Camara a été conduit cette nuit à la direction de la police judiciaire (DPJ), une instance qui est devenue le principal instrument de répression pour le régime de Conakry.

Pour rappel, ces dernières années les journalistes guinéens font l’objet de  cible des hommes du pouvoir. Ils sont tout temps entre les tribunaux et les geôles. Une situation qui fait perdre le pays de plus en plus  des points dans le classement de reporter sans frontières, dont le dernier en date avait placé la Guinée 110ème sur 180 pays.

Karaiba Diaby pour Afriquevision.Info
contact@afriquevision.Info

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision