Guinée, situation sociopolitique : Sidya Touré  déballe tout !

C’est au cours d’un déjeuner de presse qu’il  a organisé ce vendredi à la minière que, le président de l’Union des Forces Républicaine  (UFR)  est revenu sur la  sortie de l’ambassadeur de la Russie en Guinée mercredi soir sur la télévision nationale.  « Cela n’est   pas conforme aux textes fondamentaux de la république de Guinée. Il  allume le feu dans le pays, pourtant,  ce n’est pas le rôle d’un diplomate », précise l’ancien haut représentant du chef de l’Etat Alpha Condé. 

Sidya Touré ne comprend pas la représentation des commissaires  de l’opposition à la commission électorale nationale indépendante (CENI).

« Comment l’UFDG peut avoir 5 commissaires  et l’Union des forces républicaine  un  seul, alors que mon  parti doit avoir deux, l’Union des forces démocratiques de Guinée 4 et le PEDN 1 commissaire. Pourtant nous nous sommes concertés au niveau de l’Assemblée nationale pendant trois mois. Je ne vois pas qu’après ces mois, on nous sort un texte ce lundi  pour dire qu’il y a un calcul mathématique qui change cela », déplore le président l’UFR.

Après trois  mois de paralysie dans le secteur éducatif guinéen,  un accord a été  trouvé ce jeudi entre le gouvernement et le SLECG, selon le leader de la troisième force politique du pays,  cette crise éducative pouvait être résolue avant ce jeudi.

 

Haoulatou Sow pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info