Guinée: Où est passée la jeune femme Fatoumata Binta Diallo ?

La Guinée continue d’enregistrée des faits  mélancoliques  dans sa société, pour cause, le pays  accumule presque tous les jours,  la victimisation  de certaines de ces filles dans leur environnement social  par la faiblesse de son appareil judiciaire.  Comme cette  jeune Dame du nom de Fatoumata Binta Diallo, née le 24 Avril 1994 à Conakry est recherchée  par le bourreau de son époux  depuis 2015.   

L’origine de la mésaventure de la pauvre femme

Selon nos informations, tout est parti après le mariage de Fatoumata Binta Diallo,  le 10 décembre 2014 à Conakry. L’époux de la jeune fille, Alpha Ibrahima Diallo étant employé et  très  conforté dans sa nouvelle vie de couple a décidé un jour d’aller présenté sa femme à son patron Amadou Diallo. Après la phase de présentation, l’heure était aux échanges de contact entre la nouvelle mariée et l’employeur de son mari, c’est qui fut fait.

Quelques jours plus tard, le boss d’Alpha Ibrahima Diallo, apparemment persuadé de la physionomie de l’épouse de son employé, a lancé la machine d’harcèlement sexuel, en appelant pour un début  la femme sous prétexte que c’est une simple salutation.

Au fil du temps des relations, le vieux Amadou Diallo patron d’entreprise et employeur de l’épouse de Fatoumata Binta Diallo, certainement  en voulant avoir  l’épouse de son employé  a demandé  à Alpha Ibrahima  de laisser  sa femme aller faire la cuisine pour lui à domicile. Au motif d’après l’opérateur économique, sa femme est en déplacement dans une ville de l’intérieur du pays.

Ne voulant pas désobéir son patron, l’employé Alpha Ibrahima a accepté la demande formulée  par le richissime. Au retour du service, le jeune marié a instruit  à Binta d’aller  cuisiner pour son employeur,  mais  tout en précisant à sa femme que  son patron n’y sera pas chez lui donc elle va trouver le gardien de maison. Contente de ce message, elle est parti le lendemain  chez le vieux Amadou pour exécuter, très vite la mission de cuisine   avant que le patron de son mari ne la trouve là-bas.

Malheureusement pour Binta, à sa grande surprise, elle est venue trouver Amadou Diallo à la maison. Sachant que le vieux patron l’avait commencé à l’embêter au téléphone avec des propos amoureux, elle voulait reboucher chemin en accomplissant pas le travail voulu par son époux, mais pour mieux satisfaire le futur père de ses enfants, la jeune fille a débuté la cuisine avec la peur au ventre, pendant cette séance, le vieux employeur est venue la rejoindre dans la cuisine, en lui demandant si, elle a fini, qu’il veut lui parler de quelque chose.

Etant curieuse  de ce déniché Fatoumata  Binta a dit, si vous voulez je vais arrêter d’abord vous aller me dire ce que vous voulez, mais le vieux n’étant pas prêché, rassure la jeune femme en soulignant ‘’ non finalise  d’abord la cuisine’’ du coup elle a continué son travail c’est après avoir fini le vieux est revenu pour  une deuxième fois en lui disant vraiment c’était pas pour préparer  que je t’ai fait venir,  c’est  plutôt pour une relation intime entre nous.

Surprise de ce comportement, Binta  a redemandé, vous dites quoi ? Tu es devenu fou?   Il répond,  qu’il est bel et bien au sérieux,  c’est ainsi elle a commencé à pleurer. En voulant commettre le mal, le vieux a menacé la jeune fille,  si elle n’accepte  pas de faire ce qu’il veut  de façon  pacifique, dans ce cas, il va faire  recours  à la force dont le (viol). Soudain, il l’attrape avec force il déchire ces habits, malheureusement pour le vieux boss, Fatoumata Binta a eu l’idée de lui mordre sur la main, c’est ainsi  qu’elle s’est évadée.

Arrivée au portail elle tombe grave et elle se blesse au niveau des genoux et sur la main gauche. Elle rentre difficilement  à la maison. Dès qu’elle est arrivée  son mari a cru qu’elle s’est fait renverser par une voiture.

Finalement, Fatoumata Binta Diallo a  expliqué sa mésaventure à son mari du début à la fin de la scène épouvantable. Exaspéré de l’acte produit par son patron, le jeune Alpha Ibrahima est parti chez le vieux,  ils se sont disputés et le vieux lui a menacé s’il porte plainte contre lui c’est lui-même qui sera enfermé, sous prétexte que le  jeune homme lui  doit  une forte somme d’argent.

L’opérateur économique, Amadou Diallo en voulant toujours abuser de l’épouse de son employé, a  continué  à appeler la femme en insistant, si toutefois Binta n’accepte pas  son sal besoin, il va faire souffrir leur couple, durant toute leur vie. Cela malgré, les disputes avec Alpha Ibrahima. Par après, l’époux  a suggéré à sa femme d’éteindre son téléphone.

Après avoir échoué sur son projet  pervers, le vieux  a porté plainte contre Alpha Ibrahima, en l’accusant de l’avoir détourné une somme de 228 millions franc guinéen, le jeune homme a été arrêté et incarcéré dans une prison  dont  le lieu est inconnu pour l’instant. Pour l’heure, toutes nos tentatives sont avérées vaines auprès des agents judiciaires  sur l’endroit  où la victime est clouée.

La persistance du cauchemar sur  Fatoumata Binta Diallo

En voulant engloutir davantage le couple, le richissime a accusé la jeune femme, d’être complice avec son mari, dans le soit disant détournement de fonds. A cet effet, Amadou Diallo a engagé une poursuite judiciaire contre Binta aussi. Informée  de cette  triste nouvelle,  l’épouse du jeune prisonnier a pris la fuite depuis 2015, histoire de sauver sa vie. Depuis lors, la famille n’a eu aucune nouvelle de leur fille.  Ce  fait rocambolesque qui allonge la lice des victimes  continue de susciter  de vagues  indignations dans le pays.

Paradoxalement en Guinée, c’est la raison du plus fort. La corruption en général et en particulier dans le secteur de la  justice a atteint son paroxysme.

Affaire à suivre………………

Mariam Keita