- A la une, Actualités, Societe

Guinée, le FNDC demande aux compagnies minières, banques et Cie de suspendre ses activités ce 22 janvier 2020

La lutte contre le changement constitutionnel en Guinée se poursuit dans la plus grande détermination. Ces derniers mois, le pays est en proie de contestations émaillées de violences meurtrières. Dans sa ligne de mûr, la coalition du FNDC qui pilote la fronde, lance un appel aux différentes entreprises à observer un arrêt pour cette journée de mercredi 22 janvier 2020, histoire d’éviter tout dégât pendant cette période fragile.

« Le FNDC demande particulièrement aux compagnies minières, banques, usine, stations services et aux autres entreprises publiques et privées de suspendre toute activité durant cette date historique », a indiqué la plateforme de société civile, partis politiques, syndicats et autres.

Le combat qui tourne à sa phase déterminante entend fléchir le régime à renoncer à son coup d’État constitutionnel, dont le but est de permettre à Alpha Condé de s’éterniser au pouvoir.

Mariam Keita pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision