Guinée : la CENI  annonce l’organisation des élections  législatives au dernier trimestre 2019

Apparemment c’est la fin du suspens. Les élections législatives qui étaient prévues au premier trimestre  2019 sont  désormais projetées  pour  la fin de cette année. 

Cette annonce a été faite ce jeudi 21 mars 2019 par le président de la Commission électorale nationale et indépendante (CENI), Maitre Salifou Kébé. Ce déniché a filtré à la clôture d’une rencontre d’échange avec les différents acteurs impliqués dans le processus électoral.

« Nous estimons que les élections législatives pourraient se tenir avant la fin de l’année 2019. Nous allons d’ailleurs tenir une retraite à Kindia au début du mois d’avril, histoire de favoriser la tenue de ce scrutin  au dernier trimestre de cette même année »,  a indiqué pour la circonstance le numéro un  de la CENI.

Pour renchérir, Salifou  Kébé, affirme que ‘’la CENI regorge les moyens financiers pour faire face à ces joutes électorales. En s’arguant qu’il est bien mentionné dans la loi des finances 2019, la disponibilité d’un budget pour son institution’’.

Pour rappel le mandat des députés est expiré depuis le 14 janvier 2019. Pour éviter un vide institutionnel, Alpha Condé a prorogé ce mandat des élus du peuple en complicité avec la cour constitutionnelle. Un prolongement qui ne donne pas de limite. Pour l’heure, les agitions se multiplient pour appeler les députés à ne pas siéger. Mais d’autres estiment qu’il faut se méfier des pièges politiques pour l’opposition en optant une politique de chaise vide.

La prochaine session qui est prévue le 5 avril 2019, édifiera l’opinion.

Karaiba Diaby pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info