Guinée : des leaders communautaires à l’école du maintien de la paix

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’autonomisation, de réinsertion sociale et de renforcement de la participation citoyenne de 500 jeunes à la sécurité et à la prévention de la violence, le Centre africain de formation pour le développement (CENAFOD), organise du 9 au 13 octobre, un atelier de formation à la mairie de Ratoma à l’intention des leaders communautaires.

L’objectif de cet atelier est de doter les membres du Comité Local de Sécurité et de Prévention de la délinquance de Ratoma (CLSPD), élus locaux, leaders des associations de jeunes et de femmes des connaissances sur la citoyenneté, les règles de vie en démocratie, leur permettant d’adopter des attitudes et comportements responsables et conséquents vis- à vis des personnes et des biens publics et privés. Au 52 participants prennent part à cette  séance  financé par le Fond de Consolidation de la paix, en collaboration avec  le PNUD, l’ONUDI et ONU Habita.

Rappelant l’importance de l’implication communautaire dans la préservation de la paix, la secrétaire générale de la mairie de Ratoma, Hadja Fanta Camara a indiqué que cet atelier s’inscrit en droite ligne de la promotion de la gouvernance en matière de prévention de la délinquance. Selon elle, les participants, seront ainsi, au bout de cette formation, en mesure de contribuer efficacement à la préservation de la quiétude sociale  dans la commune.

Pour le coordinateur du projet, Amadou Sylla, cette activité  a pour but de contribuer au renforcement  de la culture citoyenne, la prévention, la résolution des conflits et le maintien de la paix, la connaissance des résolutions  pertinentes du conseil de sécurité des Nations Unies.

Djaka Fofana