George Weah  à  Conakry : les enjeux d’une visite sécable

Le président Libérien George Weah est arrivé ce jeudi 11 juillet à Conakry pour une visite officielle a annoncé la présidence guinéenne. L’ancien footballeur a été reçu à l’aéroport International de Gbessia par son homologue  Alpha Condé. Les deux chefs d’Etat se sont dirigés vers le Palais Sékhoutoureya.

La venue de l’ancienne  star footballistique  africaine sera maquillée d’échanges  sur des questions d’ordre politique, économique et de gouvernance avec le pensionnaire de Conakry.

Selon le bureau de presse à la présidence, cette visite du Chef de l’Etat libérien en Guinée, s’inscrit dans le cadre de la consolidation des liens séculaires d’amitié et de coopération fraternelle, entre les Républiques du Libéria et de la Guinée. Au cours de cette visite, les deux Chefs d’État auront des entretiens importants sur des questions d’intérêt commun, relatives à la coopération bilatérale, à l’actualité africaine et internationale.

Le Président libérien et son imposante suite, auront une visite guidée du Port à container de Conakry, ainsi qu’un passage à la Bluezone de Kaloum, avant un entretien en tête-à-tête au Palais Sékhoutouréya, suivi d’une cérémonie de décoration, a indiqué le bureau qui gère les communications de l’institution.

Le détenteur du ballon rond effectue ce voyage à un moment où  sa méthode de gouvernance est décriée par les Libériens, qui d’ailleurs sont manifestés récemment dans les rues de Monrovia pour fustiger l’accrue de la pauvreté dans le pays.

Mais d’après nos sources, l’hôte d’Alpha Condé abordera la question de la présidence à vie qui divise la Guinée et qui constitue un enjeu sociopolitique de la sous-région. Le numéro un Libérien proche du président Sénégalais Macky Sall est porteur d’un message dissuasif du régime de Conakry.

Alpha Condé est aussi  secoué par une forte pression politico-sociale sur son projet de tripatouillage de la constitution. Plusieurs figures de l’opposition et de la société civile intensifient des mobilisations en vue de préparer l’esprit des guinéens à la défense de la constitution.

 

Mariam Keita pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info