Donald Trump se moque aux pays africains : « Pourquoi ces gens de trous à rats viennent ici? »

Le président Donald Trump a fait référence à Haïti et aux nations africaines en disant que ce sont  des  «trous à rats », lors d’une réunion avec les législateurs, a déclaré à NBC News,  un collaborateur démocrate informé sur le sujet.

Trump  se réunissait jeudi dans le bureau ovale avec les sénateurs des deux partis sur les propositions de réforme de l’immigration. Le président Donald Trump aurait demandé pourquoi les Etats-Unis acceptent les immigrants des “trous à rats”.

Le Washington Post a été le premier a rapporté la nouvelle, citant deux personnes qui ont été informées sur la  réunion. Le journal a indiqué  que les législateurs s’étaient réunis avec le président dans le bureau ovale jeudi pour discuter d’un accord d’immigration bipartisan.

Lorsque les législateurs ont parlé de protection  pour les immigrés d’Haïti, du Salvador et des pays africains, Trump a demandé: «Pourquoi  tous ces gens de trous à rats  viennent ici? »

Le président a ensuite déclaré que les États-Unis devraient laisser entrer plus de gens de pays comme la Norvège. Trump a rencontré le Premier ministre norvégien Erna Solberg mercredi.

Lorsqu’elle a été interpellée, la Maison Blanche a déclaré dans un communiqué que le président “n’acceptera qu’un accord d’immigration qui traite adéquatement le système de loterie des visas et la migration en chaîne – deux programmes qui nuisent à notre économie et permettent aux terroristes d’entrer dans notre pays”.

La déclaration de la Maison Blanche n’a pas nié que le président avait  fait des remarques concernant les pays africains

“Certains politiciens de Washington choisissent de se battre pour les pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain. Le président n’acceptera qu’un accord d’immigration qui aborde adéquatement le système de loterie des visas et la migration en chaîne – deux programmes qui nuisent à notre économie et permettent aux terroristes de venir dans notre pays.  Comme d’autres nations qui ont une immigration fondée sur le mérite, le président Trump se bat pour des solutions permanentes qui rendent notre pays plus fort en accueillant ceux qui peuvent contribuer à notre société, développer notre économie et s’assimiler à notre grande nation.

Des mesures palliatives temporaires, faibles et dangereuses qui menacent la vie des Américains qui travaillent dur, et mettent en péril les immigrants qui cherchent une vie meilleure aux États-Unis par une voie légale. ”

Elijah Cummings, un député démocrate du Maryland, a tweeté: “Je condamne cette déclaration impardonnable et cet avilissement du bureau de la présidence.”

Un autre député démocrate noir, Cedric Richmond, a déclaré que les commentaires de M. Trump “sont une preuve supplémentaire que son programme Make America Great Again est vraiment un programme de Make America White Again”.

Le New York Times a rapporté il y a trois semaines que M. Trump avait dit que les Haïtiens “ont tous le sida” lors d’une réunion de juin sur l’immigration.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *