Côte d’Ivoire: l’UE et l’Allemagne vont financer la centrale solaire de Boundiali

Les fonds allemands et européens seront utilisés pour financer la première centrale solaire de Boundiali en Côte d’Ivoire, a annoncé mercredi l’ambassade d’Allemagne à Abidjan, alors que ce pays  tente de renforcer son utilisation des énergies renouvelables.

L’installation de Boundiali, dans le nord du pays, recevra 27 millions d’euros (31 millions de dollars) de la banque publique d’investissement KfW et 9,7 millions d’euros de l’Union européenne, a annoncé l’ambassade dans un communiqué.

La Côte d’Ivoire est le leader de la production d’électricité en Afrique de l’Ouest – 75% de l’énergie provient de l’énergie thermique et le reste des barrages hydroélectriques. Mais les autorités veulent que les énergies renouvelables représentent 11% de la consommation nationale d’ici 2020.

Selon les autorités ivoiriennes, les projets lancés permettront de tripler la capacité de production en passant de 1391 MW en 2011 à près de 4000 MW à l’horizon 2020 pour “confirmer l’ambition du pays d’être le hub énergétique de la sous-région”.

Selon l’Association ivoirienne des énergies renouvelables, cet objectif  de 11% des énergies renouvellables pourrait être ambitieux, le pays n’ayant jusqu’à présent brûlé qu’un seul mégawatt d’énergie solaire en 2018. La centrale solaire proposée aurait une puissance de 37,5 MW

Cette annonce intervient quelques semaines avant que le président ivoirien Alassane Ouattara se rende en Allemagne le 30 octobre pour le Sommet sur l’investissement du G20.

 

Intellivoire

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *