Cellou Dalein : ‘’sept (7)  personnes sont tuées par balles et plus de 70 blessés’’

Les manifestations appelées par le Front national pour la défense de la constitution en Guinée continuent d’enregistrer  des pertes en vie humaine. En 48 heures de contestations contre la présidence à vie d’Alpha Condé, le bilan  fait  état  sept morts et plus de 70  blessés par balles.   

Selon le chef de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, les forces de l’ordre poursuivent leurs tueries à l’encontre des citoyens du pays, qui expriment leur droit constitutionnel. « Sept  (7) Guinéens ont perdu la vie à Conakry, abattus par les forces de l’ordre qui jouissent toujours d’une impunité totale. », a fustigé le leader de l’UFDG

Face à cette situation dramatique, l’ancien premier ministre s’interroge. Quand ce carnage va-t-il s’arrêter ?

Il renchérit en indiquant que « Les Guinéens ne doivent pas être sacrifiés pour assouvir les ambitions personnelles », a-t-il dénoncé.

Le bilan s’alourdit, selon nos informations une centaine de personnes est arrêtées et plusieurs dégâts matériels enregistrés dans les différents quartiers à Conakry.

 

Karaiba Diaby pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info