Categorie: Mines & Environnement

Boké ou le symbole du rejet d’un pouvoir incompétent et répressif

Cette région qui représente le cœur du potentiel minier en exploitation dans notre pays a connu ces deniers temps, en particulier, des mouvements sociaux dont la légitimité des revendications ne  peut souffrir d’aucun doute. 

Les 20 milliards USD Guinée-Chine : Alpha Condé, je suis hostile au système de troc

Signé récemment entre la Guinée et la Chine, les 20 milliards de dollars  paraphés entre ces deux Etats, ne laisse pas le  président guinéen sous  silence. Ce samedi, le chef de l’Etat à  l’occasion d’un point de presse qu’il a organisé au palais Sehkoutoureya, a qualifié cet accord comme l’une des solutions pour le développement de la Guinée.

Guinée: les enjeux sur les changements climatique en débat dans la région forestière

Les acteurs de la société civile et ceux des services techniques de l’environnement de la pêche, des mines et de l’hydraulique de la Guinée forestière on échangé le mercredi 13 septembre sur les enjeux des changements climatiques dans la région. Cet atelier qui s’est ténu dans le bureau de l’ONG AGIL international qui, est une organisation membre  du Réseau national de la société civile pour l’environnement et le développement durable.

Burkina : Avocet reprend les discussions visant à sauver SMB de l’insolvabilité

Les conseils d’administration d’Avocet Mining  et de sa filiale Société des Mines de Bélahouro (SMB) reprendront vendredi les pourparlers visant à sauver la mine d’or d’Inata de l’insolvabilité.

Guinée : les travaux de forage du puits FATALA n’ont pas pu établir la présence d’hydrocarbures

L’annonce a été faite ce vendredi 8 Septembre 2017 par l’office National des Pétroles (ONAP), qui précise que les partenaires Hyperdynamics et SAPETRO, engagés dans l’exploration pétrolière off-shore, au large des côtes guinéennes ont annoncé au gouvernement guinéen la fin des travaux du forage du puits FATALA. 

Guinée : climat, le RENASCEDD sur le pied d’œuvre pour sa conférence

En prélude de la conférence internationale des jeunes sur le climat (COY13) et la 23e  session des parties sur la protection de la planète (COP23), qui doivent se tenir du 2 au 17 à Bonn en Allemagne, le réseau national de la société civile pour l’environnement et le développement durable (RENSCEDD-Guinée), lance le coup d’envoi de sa conférence sur le climat prévue du 10 au 12 octobre 2017.

France-Cote d’ivoire : la France fera tout pour que jusqu’à l’issue de son mandat

Après une première rencontre le printemps dernier, les chefs d’État Emmanuel Macron (France)  et Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire) ont eu jeudi 31 août 2017 un échange à l’Elysée. Au menu, la signature de la feuille de route conjointe pour avancer sur les sujets déjà abordés le 11 juin 2017 : le développement durable, l’éducation et la sécurité pour les financements desquels la France entend octroyer la somme de 2 milliards d’Euros.

Mines : la Guinée s’enfonce dans le gouffre chinois

Malgré les sonnettes d’alarmes tirées par les spécialistes de la coopération internationale, malgré les inquiétudes et les réserves soulevées par les organisations de la société civile guinéenne, le pouvoir de Conakry semble inexorablement captivé par l’empire du milieu sur qui elle mise plus que jamais pour sortir le pays de l’ornière. Sa dernière trouvaille en date, se nomme « ressources minières, contre prêts financiers ».

La présidence lève un coin de voile sur l’accord de 20 milliards de dollars signé avec la Chine (communiqué)

Conakry, 6 Septembre 2017 – La République de Guinée a signé, le 5 septembre 2017, avec la République Populaire de Chine, en présence des deux chefs d’Etat, un Accord Cadre de financement des projets d’infrastructures prioritaires pour une enveloppe de 20 milliards de dollars US couvrant une période de 20 ans (2017-2036). Ce financement est principalement adossé aux revenus futurs de projets miniers portés par les entreprises chinoises en Guinée.

Libre Tribune /Du jamais vu … En Guinée, les ordures tuent des citoyens

Un fait inédit dans l’histoire de l’humanité s’est produit à Conakry le mardi 22 août 2017. Les ordures ont tué des citoyens. L’éboulement d’une montagne d’ordure sa fait une dizaine de morts et plusieurs blessés.