Categorie: Interviews

COP23/G20 : « l’objectif visé est de rassurer tout le monde », selon SE MATHIAS VELTIN

« L’Allemagne est l’un des premiers pays à reconnaitre la Guinée indépendante…. » Un mois environ après la tenue du douzième sommet du G20 à Hambourg en Allemagne, et à quatre mois de la tenue de la 23ème conférence des parties sur le climat (COP23) qui se tiendra à Bonn du 6 au 17 novembre 2017, l’Ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne en Guinée a bien voulu accorder une interview exclusive à notre rédaction. Au cours de cet entretien à bâtons rompus avec le diplomate allemand, SEM Mathias Veltin, nous avons fait un tour d’horizon de l’actualité du dernier sommet du G20 et des préparatifs de la COP 23 en novembre. Lisez……

VIVO ENERGY : Nous avons participé à ce symposium mines Guinée pour présenter les solutions que nous proposons aux sociétés minières, indique Baldé Thierno Mamadou

Le symposium mines guinée qui vient de s’achever a connu la présence de plusieurs entreprises minières, environnementales, énergétiques, pétrolières  et tant d’autres. 

Entretien avec Mr Matthias Veltin, Ambassadeur de l’Allemagne en Guinée

Les relations entre l’Allemagne et la Guinée sont essentiellement basées sur la coopération économique notamment en matière de développement. Pourquoi les auteurs secteurs ne sont pas impliqués?

Tout d’abord, je me félicite de la situation actuelle des relations entre nos deux pays qui couvrent la coopération au développement dans une très grande échelle. Actuellement, il y a un grand engagement

Entretien avec Mamadou Diawara, Président du PTS

La baisse de la TVA par Alpha Condé

« Je crois que c’est un effet d’annonce dont Cellou a profité politiquement. Le président, peut-être, y avait pensé, mais Cellou en a fait son cheval de bataille aux yeux du peuple de Guinée » affirme Mamadou Diawara

Le président du Parti du travail et de la solidarité (PTS), Mamadou Diawara, nous a accordé un entretien récemment, dans lequel il nous parle de la modification constitutionnelle pour ramener le nombre de mandats actuel de 5 ans renouvelable à un seul et unique mandat de 7 ans. Mais aussi, d’autres facettes qui défraient la chronique de la vie socioéconomique et politique du pays. Il s’explique.