Burkina: Roxgold obtient une approbation environnementale pour le projet aurifère de Bagassi-Sud

La société minière Roxgold, basée au Canada, a obtenu l’approbation du ministère de l’Environnement du Burkina Faso pour développer le projet Bagassi-Sud dans la concession de Yaramoko dans le pays.

Le projet de Bagassi Sud devrait augmenter la production d’or du projet  de Yaramoko de près de 40% pour atteindre plus de 150 000 onces à court terme.

Le permis  de Yaramoko s’étend sur environ 196 km2 dans la province de Balé, au sud-ouest du Burkina Faso. Il est situé dans, à près de 200 km au sud-ouest de la capitale Ouagadougou.

Roxgold dit que l’approbation du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable du Burkina Faso est une étape importante dans le processus d’autorisation et renforce le calendrier de développement du Projet de Bagassi Sud.

John Dorward, PDG de Roxgold, a déclaré: «L’approbation de l’étude d’impact environnemental et social de Bagassi Sud nous permet de confirmer notre décision de développement et de commencer le développement et la construction de notre premier projet de croissance sur la concession de Yaramoko.

Roxgold fera progresser le projet Bagassi-Sud en débutant les activités de développement et de construction de la mine souterraine au premier trimestre de cette année.

Suite à l’approbation, le mineur d’or a déposé une demande de prolongation de son permis minier pour couvrir les gisements de Bagassi-Sud, ce qui représente la dernière étape du processus d’autorisation.

Roxgold dit qu’une décision relative à la prolongation du gouvernement du Burkina Faso devrait intervenir au deuxième trimestre de l’année.

 

 

 intellivoire.net

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *