Burkina: la société minière, Avocet Mining, sur le point de vendre ses actifs

La société minière Avocet Mining Plc, étant dans une situation financière assez précaire,  a déclaré qu’il vendrait ses actifs au Burkina Faso pour 5 millions de dollars au groupe Balaji, basé au Ghana, évitant ainsi la faillite de ses filiales  au Burkina faso.

La vente, qui comprend la mine d’or Inata et le projet d’exploration de Souma, fait partie d’une restructuration plus importante impliquant des prêts en souffrance d’Avocet totalisant 28,7 millions de dollars au créancier Manchester Securities Corp.

La société Avocet a été contrainte d’arrêter la production de sa plus grande mine, Inata, détenue à 90% par l’entreprise, à partir du mois d’avril, lorsqu’elle a entamé des négociations avec les créanciers de ses filiales SMB et Goldbelt Resources.

L’entreprise, qui a également des activités au Ghana voisin, a du mal à maintenir Inata opérationnelle après que les anciens travailleurs ont saisi une cargaison d’or l’année dernière. Plus tôt cette année, Avocet a fait face à une éventuelle insolvabilité après l’expiration d’un gel des remboursements de prêts.

Le groupe Balaji a annoncé son intention d’investir environ 26 millions de dollars pour remettre la mine en production et développer le gisement de Souma.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *