Annulation  de l’élection du maire de Matoto : le verdict attendu ce jeudi au TPI de Mafanco

Le procès qui oppose l’UFDG et le RPG  s’est ouvert ce mercredi 13  février au Tribunal de première instance de Mafanco.  Dans cette affaire, le principal parti de l’opposition demande l’annulation de l’élection du maire de la mouvance présidentielle dans la commune de Matoto. 

Pour cette journée du 13 février, les débats ont duré plus de 3 heures. Dès l’ouverture de l’audience maître Salifou  Béavogui membre du collectif des avocats de la partie civile a étalé le dossier sur la mairie de Matoto  en demandant l’annulation de    l’élection du 7 février dernier. Selon lui, l’agent judiciaire de l’État n’a rien avoir dans cette affaire qui oppose Kalémoudou Yansané (l’UFDG)  à Madouba Toss Camara (RPG). Il estime que le droit a été giflé et le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation Bouréma Condé n’a pas le droit d’annuler une élection et de demander sa reprise, cela relève de la justice.

Pour les avocats  de la défense, l’élection du 7 février qui a porté Mamadouba Toss Camara à la tête de la  plus grande commune de Conakry est conforme à la loi. Ils  sollicitent de la présidente du tribunal le rejet  de la requête de Kalémoudou introduit le 12 février demandant  la comparution de Mamadouba Toss Camara.

Après tous ces débats, la présidente du tribunal de Mafanco a renvoyé le dossier au jeudi pour la  délibération,  dans l’après-midi.  Les avocats de la partie civile souhaitent que justice soit faite dans cette affaire.

 

Haoulatou Sow pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info