- A la une, Actualités, Afrique, Politiques

Annulation de la présidentielle au Kenya : Alpha Condé, satisfait de la décision des juges

 La décision historique de la cour suprême du  Kenya, invalidant l’élection présidentielle  du 8 août dernier, ne laisse pas indifférent le président guinéen, également président en exercice de la plus grande instance du continent « l’Union Africaine », Alpha Condé, qui est en séjour en Chine depuis 2 jours a réagi sur l’abnégation des juges.  

Pour lui, le courage et la détermination que les magistrats de la Cour suprême du Kenya ont prouvé en annulant le scrutin du 8 août 2017  est à  saluer. Cette décision prouve à suffisance que l’Afrique peut désormais compter sur ces institutions « les magistrats ont démontré leur indépendance en disant le droit rien que le droit, cela doit inspirer toutes les autres institutions juridiques du continent ».

Satisfait de la maturité des 5 juges sur 7 que composent la  cour suprême, le président Condé cri à la victoire de la démocratie sur le continent Africain. Le  numéro un  de l’Union africaine invite par ailleurs la classe politique et le peuple Kenyans à maintenir le calme, la paix et la quiétude sociale, histoire d’éviter les violences qui ne pourront pas favoriser le développement.

« Que la prochaine élection prévue dans 60 jours soit une réussite et que la population kenyane ne puisse plus enregistrée des morts d’hommes issus des crises post-électorales », a-t-il indiqué.

Il faut dire qu’avant l’intervention de Alpha Condé, nombreux sont des opposants des pays africains, comme  Cellou Dalein Diallo, chef de file de l’opposition guinéenne, Morgan N’sanguiraye du Zimbabwe  qui ont exprimé leur satisfaction et leur souhait de voir les autres institutions juridiques de l’Afrique d’emboiter le pas de  la cour suprême  du Kenya.

 

Mamadou Diallo pour afriquevision.info

contact@afriquevision.info

 

About Afriquevision Afriquevision

Read All Posts By Afriquevision Afriquevision